Le grand départ est fixé dans 12 semaines. Notre vélo Roméo est au garage depuis sa première sortie en avril dernier, et il attend impatiemment de tâter à nouveau du goudron ! Notre matériel technique (vêtements, réchaud, tente, duvets, matelas…) est presque au complet et a hâte de garnir nos belles sacoches fluo !

Bref, nous avons décidé de profiter du weekend du 14 juillet pour tester « grandeur nature » notre équipement pour 1 an ! L’objectif : partir 4 jours avec l’ensemble de notre barda, comme si nous partions 1 an ! Il fait doux en ce mois de juillet 2017, mais nous partons donc avec polaires, doudounes, bonnets, gants… et autres équipements qui ne sortirons pas de leurs sacoches.

L’idée est de voir si Roméo, notre tandem, résiste bien à la trentaine de kilogrammes que nous lui imposerons. Et si nous résistons également, par la même occasion !

4 jours de vélo entre le Val d’Oise, l’Eure et les Yvelines : c’est parti !

Jeudi 13 juillet.
Nous quittons Montlignon dans le Val d’Oise, par la forêt de Montmorency. Premier jour sous le signe des impressionnistes. Auvers-sur-Oise et sa fameuse église peinte par Van Gogh. Bords de l’Oise.

P7140166

 

Puis le Vexin, ses champs decolza/blé/orge en pleines moissons, ses bois giboyeux, ses pistes caillouteuses, et ses belles demeures. En fin de journée, nous rejoignons la Seine et ses hautes falaises calcaires qui y tombent à pic. Enfin Giverny, son peintre, ses fameux nénuphars.

P7140124

 

14 juillet. Journée normande entamée avec un super petit dej’ au soleil préparé par Morgan & Maxime, nos hôtes rencontrés par le réseau warmshower la veille! Temps couvert et menaçant nous offrant de splendides lumières fugaces ravivant, tel un projecteur, l’espace d’un instant, le vert orangé des pailles de lin rouissant, le vert bouteille des feuilles de betteraves et le jaune doré des blé et des orges encore non moissonnés. Changement d’ambiance en passant l’écluse d’Amfreville-sous-les-Monts, qui abrite la guinguette « Chez Dede » où le bal traditionnel de la fête nationale bat son plein! Il est 17h. Pause café / gaufres puis derniers tours de pédales le long de la vallée de l’Eure. Nous clôturons en beauté cette journée par un joli bivouac à côté d’un troupeau de génisses.

P7140177

 

15 juillet. Lever matinal. Camping sauvage oblige. Matinée relaxante le long de l’Eure. Jolie véloroute, mais beaucoup trop de barrières à franchir – un cauchemar pour les tandémistes! Pique nique champêtre face à une très belle abbatiale. Puis nous déchantons. Pas d’autre choix que de traverser Dreux et sa zone commerciale. Mais c’est aussi ça la France… On finit par retrouver les berges de l’Eure. Il fait beau: les agriculteurs moissonnent à tout bout de champ : gare aux allergies ! La fin de journée nous emmène en forêt de Rambouillet où nous dégotons un superbe spot de bivouac. Point d’eau pour se laver et jolie vue pour le dîner : le luxe!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

16 juillet. C’est le dernier jour. Déjà! Et pas le plus sexy sur la carte : traversée de la région parisienne. Qui s’avère finalement fort intéressante : souvenirs souvenirs en passant devant le château de Grignon où nous avons étudié une année – forêt de Saint Germain en Laye – bords de Seine entre et Herblay – agriculture urbaine à Taverny et très beau point de vue sur Paris au Moulin de la Galette à Sannois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

4 jours près de chez soi. Et pourtant déjà dépaysant. Chaque jour un petit événement inattendu qui fait la magie de l’itinérance à vélo : splendide feu d’artifice et belles rencontres à Vernon, surprendre une biche et un héron en arrivant au bivouac,… Un bel avant goût de ce qui nous attend!

Et au fait, que retenir de ce « test matériel » ? Nos mollets vaillants n’ont pas flanché! Et Roméo notre fidèle destrier est toujours aussi pimpant! Nous tâcherons cependant de ne pas dépasser les 30/35 kg de bagages, pour mettre de notre côté toutes les chances qu’il tienne la longueur!

La suite de nos aventures début octobre!

 

%d blogueurs aiment cette page :