Beaucoup d’entre vous nous demandent d’où vient notre nom « Pignons Voyageurs ».

Certains y ont cru, mais au risque de les décevoir nous dévoilons la triste vérité : le nom de famille de Julien enregistré à l’état civil n’est pas M. Pignon !

Il ne s’agit pas non plus d’une référence à M. Pignon, ce fameux inspecteur du ministère des finances du film « Un dîner de con », qui se passionne pour les maquettes en allumettes.

Malgré notre passion pour les pâtes au pesto (le pesto étant réalisé avec des pignons de pins), nous n’avons pas non plus pensé à nous personnifier en pignons de pins, ces petites graines qui se développent sous les écailles de pommes de pins, et auxquels les Grecs et les Romains attribuaient, parait-il, des vertus aphrodisiaques !

Mais d’autres y ont pensé pour nous ! Voici donc une jolie vidéo retraçant la rencontre de deux « pignons » et la naissance de leur projet de voyage (encore merci à Alice et Lauriane!) :

pignonFINAL from AUDREY RIMBAUD on Vimeo.

Si vous avez été au bout de la vidéo, vous aurez compris que le choix du terme « pignon », qui aura échappé aux moins  cyclistes d’entre vous, fait bien référence aux pignons de vélo, ces petites roues dentées sur l’axe de la roue arrière, qui sont entraînées par la chaîne et permettent de transmettre l’énergie de nos mollets vers les roues :

Ajouter à cela un petit jeu de mots sur les oiseaux messagers des temps passés et le tour est joué !

Et pour vérifier que vous avez bien suivi, un petit sondage :

 

 

[poll id= »2″]

%d blogueurs aiment cette page :